53 CIE du 19e RG

5ieme_rg.jpgLa 53e compagnie du 19 R.G.

 

Histoire de la compagnie :

Le 1er juillet 1999, des cadres du 21ème régiment du génie, régiment dérivé du 5ème régiment du génie depuis 1994, créent la 5ème compagnie de travaux, unité spécialisée de réserve au sein du 5ème régiment du génie. Elle prend ses quartiers aux MATELOTS à VERSAILLES et regroupe en quelques années 195 sapeurs et cadres répartis au sein de 6 sections.

Dans le cadre de la dissolution du 5ème régiment du génie le 10 juin 2010, la 5ème compagnie de travaux est transférée au 19ème régiment du génie. Elle prend ses quartiers à MOURMELON et devient 53ème compagnie spécialisée de réserve le 05 juillet 2010.

 

Missions de la compagnie :

Les missions de la compagnie s’inscrivent dans l’appui général au profit des forces : outre les MICAT, elle est spécialisée dans les travaux publics (plateforme, piste, route, merlon, concassage, coupe-feux, …) et les travaux voie ferrée (pose et entretien de voies ferrées, passage à niveau, quai mobile, rampe de débarquement, …).

Pour renforcer sa capacité d’appui au service de secours (pompiers, UIISC, …) ou d’aide aux populations civiles la 53ème compagnie spécialisée de réserve se voit également confier des missions génie (franchissement, tronçonnage, navigation, manœuvre de force, …).

 

Réalisations de la compagnie :


Forte de 65 spécialistes au moment de son transfert, la 53ème compagnie spécialisée de réserve doit progressivement augmenter sa capacité opérationnelle de façon à être en mesure d’assurer :

- la réalisation de chantiers d’entretien du camp de MOURMELON, de son ITE et de la garnison de BESANCON,

- la constitution du groupe génie d’intervention du protocole HEPHAISTOS,

- la participation à des exercices nationaux et internationaux du type TURNOUT,

- …

Le premier chantier de la 53ème compagnie spécialisée de réserve a été réalisé au camp du PIREY en juillet 2010 au profit du 19ème régiment du génie.

 
Anciennement 5ème compagnie du 5 RG

 

 

 

HISTORIQUE
Dès sa naissance en 1889 à Versailles, ce régiment de sapeurs du rail met en œuvre, partout dans le monde, des savoir-faire et des matériels qu'il est le seul à posséder.
Sur les champs de bataille du XXème siècle, il permet au chemin de fer de tenir le rôle essentiel que la stratégie et la logistique lui attribuent désormais.
Après les conflits, les missions du 5ème Régiment du Génie se diversifient. Tout en continuant à entretenir et renouveler les voies de chemin de fer, il développe les autres savoir-faire de l'arme du Génie.
Intégré en 1998 à la Brigade du Génie, il devient le Régiment du Génie de Travaux Lourds.

 
MISSION
La mission majeure du régiment est de participer à l'appui génie des forces opérationnelles terrestres par la réalisation d'infrastructures horizontales (routes et plates-formes), dans le cadre de l'aide au déploiement.
Sur le territoire national, le régiment assure la création des infrastructures routières et différents travaux d'aménagement dans les camps nationaux. Il est également chargé de la construction et de l'entretien du réseau ferroviaire militaire.

ORGANISATION, MOYENS
 
Le 5ème RG est présent à Mourmelon avec la 1ère compagnie de travaux. Versailles accueille l'état-major et la 10ème compagnie de travaux voies ferrées et Canjuers la 3ème compagnie de travaux.5
 
REGIMENT DU GENIE
1° COMPAGNIE DE TRAVAUX
CASERNEMENT DES CHARS
51400 MOURMELON LE GRAND
Tél. 03.26.63.79.50