Accueil arrow Visite des villages détruits
villages detruits Suippes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail

 

 

villages_detruits_suippes_.jpgVillages détruits de la Marne      

Dans le cadre de l’organisation «d’une journée des villages détruits »,le Centre d'Entraînement des Brigades, ouvre exceptionnellement les portes du camp de Suippes au public. Cette journée est l’occasion pour le public de découvrir en toute sécurité les vestiges de la Grande guerre en Champagne.

 Entre septembre 1914 et septembre 1918, le département de la Marne a été le théâtre de violents combats entre Reims et la forêt d’Argonne. Ainsi au cours de l’hiver 1915, s’est déroulée la première bataille de Champagne à proximité du village de Perthes.
Les combats, qui opposaient les troupes allemandes aux troupes françaises, russes et américaines, ne cesseront que le 9 octobre 1918 lorsque la 2ème Division d’Infanterie américaine libère le territoire.

Au cours de ces quatre années, les combats ont été si destructeurs que 5 villages de Champagne ont été entièrement anéantis et jamais reconstruits.
Sur un espace de 14 000 hectares cette « zone rouge » fut reconvertie en terrain militaire au lendemain du conflit donnant naissance au camp militaire de Suippes.

Pour commémorer l'histoire tragique de ces lieux, un fascicule vu le jour, il rassemble une documentation historique et patrimoniale de 5 villages disparus Perthes-les-Hurlus, Hurlus,
Le Mesnil-les-Hurlus, Tahure, Ripont et fait revivre  la chronologie des batailles des armées de Champagne.

A consulter en ligne ou en téléchargement ici 

 

L'ouverture des villages a lieu en principe lors des journées du patrimoine. Elle est annoncée par voie de presse.